L'Histoire de Tout en Syreeni

« Tout en Syreeni » vous convie à la découverte de cette contrée verdoyante par le biais de ses différentes productions arts et plus encore.
_______________________________________

- Pour connaitre les raisons de sa réorganisation complète ;
- Pour en apprendre plus sur ses origines ;
- Pour savoir les sujets qui y sont et seront abordés :

À Propos de Syreeni

Derrière le nom d'artiste « Syreeni » se cache une passionnée des arts et de la culture au point d'en avoir fait mon métier. J'oeuvre comme Agente à l'Accueil et à l'Information de type Touristique depuis 2013 sous différents rôles.

J'avais ouvert ce blogue en 2009 afin de partager directement mes passions et de laisser une trace de leur existence dans le filin du temps.

En espérant vous émerveiller à chacun de mes billets. Mes plus cordiales salutations.


Pour me contacter : gabriellelavoiearts@outlook.com

mardi 3 avril 2018

Perspectives : « 1er Festival ''Printemps Nordique'' »

En guise de premier billet sur mon blogue revitalisé « Cultures, Arts et Événements », je suis très contente de vous rapporter l’existence d’un festival dont je n’ai découvert l’existence que la semaine passée et qui en marquera plus d’un par son sujet singulier, soit le renouveau et la vie et des arts provenant du nord. Le festival ayant été intitulé Printemps Nordique. Un événement dédié aux oeuvres artistiques des peuples du Nord (dont le Québec fait partie) que ce soit du théâtre, de la danse, du cirque, des arts visuels, même de l’opéra et de la littérature. Ces peuples comprennent ceux provenant de la Norvège, de la Suède, de la Finlande, du Danemark et de l’Islande. Ce sera un bon moment pour s’immerger d’une de ces cultures dont nous n’entendons pas très souvent parlé et qui pourtant, qui inventorient des trésors d’imagination et de réflexions d’une sensibilité et simplicité désarmante. 

Pensons aux romans d’Arto Paasilinna (lien vers Wikipedia) qui mettent en scène des héros en quête d’eux-mêmes qui traversent une contrée (en général, la Finlande) en compagnie d’un animal qui n’a rien de fantastique ou d’anthropomorphique. Chacun se comportant avec leurs excentricités animalières propres. Chacun décrit d’une manière si naturelle par Paasilinna que la lecture en devient comique ou inusitée. 

Pensons à leur foi en une éducation – aux primaire et secondaire -, structurée et affirmée, où un cours de rattrapage n’est pas perçu comme au Québec comme une retenue ou un moment difficile à passer, mais comme un support ou une aide positive à laquelle chacun aura accès au moins une fois dans sa vie. Car leur système d’éducation fonctionne de telle sorte que « personne n’est abandonné en chemin ». Les élèves ne sont pas « forcés » à suivre leurs cours ou à apprendre une matière. Tout est pensé en fonction de leur bien-être, de leur habileté à apprendre*.


Les activités, conférences, ateliers, sujets qui m'intriguent : 

Frimas, la vie et la culture des Sâmes** – Exposition du photographe professionnel Fred Ivar Utsi Klemetsen – Salle d’exposition de la Place-des-Arts. Du 5 au 29 avril 2018. Gratuit.

Table-ronde Québec-Scandinavie sur l’avenir du livre – Causerie réunissant l’artiste multidisciplinaire Emilie Monnet, le photographe Fred Ivar Utsi Klemetsen et le fondateur de l’organisme diffuseur pour la culture autochtone d'ici Terres en vue André Dudemaine. Le 4 avril 2018, 14h. Salle Claude Léveillée. Place-des-Arts. Gratuit

Smorgabord : Discussion Art et Changements climatiques – Causerie réunissant l’auteur islandais Sjòn, le biologiste Jean Lemire et le cofondateur d’Équiterre, Steven Guilbeault. Le 14 avril 2018, 17h. Espace Culturel-George-Émile-Lapalme. Place-des-Arts. Gratuit.

Smorgabord : Discussion Parfums du Nord, des écrivains de Scandinavie et d’Islande racontent – Causerie réunissant le maître du Polar Ragnar Jonasson, l’écrivain et journaliste Morten A. Stroknes, la poétesse et auteure jeunesse Ulrikka S. Gernes, l’auteur multigenre Jonas Hassen Khemeri et l’auteur de polar Torkil Damhaug. Lr 28 avril 2018. 12h30 à 13h45. Espace Culturel-George-Émile-Lapalme. Place-des-Arts. Gratuit.


Comme vous l’aurez contacté, l'essentiel des activités du festival auront lieu en salles intérieures de la Place-des-Arts à Montréal. Les dates : du 4 au 24 avril 2018. Par ailleurs, La Cinémathèque propose dans sa programme une section en l'honneur du festival. J’estime qu’il y a d’autres diffuseurs d’arts qui en font de même. Or, ceux-ci ne semblent pas avoir été regroupés sur un même site, donc, ce sera à vous de les dénicher. 


Sur ce, Bon Festival!


*Certes, ce sont deux sujets strictement finlandais que je viens de vous citer. C’est ce pays qui m’attire plus que ses voisins…

**Les Sâmes correspondent au ''peuple autochtone'' de Scandinavie qui vit dans la section la plus au nord de ce territoire. Ils seraient équivalent à nos Innus. 


Ressources : 

Les organismes qui auraient remis des fonds pour tenir cet événement:
Nordiskkulturfond (accessible en Suédois, Finnois, Danois et anglais seulement)

Nordic Culture Point (accessible en Suédois, Finnois et anglais seulement)
Table-ronde sur l'avenir du Livre au Québec : description complète
Discussion sur les Arts et les changements climatiques : description complète
Discussion sur les romans policiers scandinaves : description complète

Concernant les autres sujets mentionnés dans cet article :
L'Éducation en Finlande (article dans l'Actualité, 2014)

vendredi 30 mars 2018

L'Histoire de Tout en Syreeni

Bienvenue ou Bon retour sur Toutensyreeni. Ce blogue est ouvert depuis 2009 en réaction à l'ouverture de blogues de confrères littéraires qui réalisaient en même temps que moi une formation à l'UQAM en Études ou Création Littéraire. Je m'étais lancée d'assaut sur la Toile, par curiosité, par fascination et aussi, parce que j'avais dans la tête de concevoir un endroit qui pourrait être un rendez-vous pour toutes personnes intéressées, voire passionnées comme moi, pour les Arts, la Culture et l'Événementiel. Un genre de magazine-web où j'espérais rapporter mes visites, mes sorties, mes expériences, mes passions, mon goût de partager ces univers qui m'habitaient déjà de quelques années. Un peu en guise de Journaliste indépendante... où je me serais faite la main par l'intermédiaire de cette plateforme. 


Trouver son identité


Il est passé du « Registre Éphéméros » (1) à « l'Antre de Volubilis » (2). Puis de « Culture Volubile » à « L'Envol de Syreeni ». Puis aux « Arts de Syreeni » (3) pour finir avec « Tout en Syreeni », car le titre « Interférences » avait déjà été utilisé ailleurs, par une personne qui est devenue une référence dans un certain milieu. Je ne me voyais pas rivaliser avec elle. (Si vous saviez tous les jeux de mots et jeux de sens que j'aurais pu faire ce titre!!!).

1. pour parler de tous événements qui ne durent qu'un moment dans sa vie.
2. parce que je suis une personne qui s'exprime beaucoup.
3. qui résumait mon expérience du moment... que je désirais également partager mes projets artistiques. J'étais probablement en train de réaliser les premiers cours - en hors-programme dans le déroulement de mon BAC - du certificat en Arts Plastiques que je comptais réaliser par après. 

Le mot « Syreeni » est apparu dans mon univers à la fin de mes Études en littérature, quand je commençais à publier mes premiers textes et que je ne me sentais pas à l'aise de les partager sous mon nom civil. Je cherchais un mot ou une expression qui me représenterait bien. J'ai commencé avec « Gabrielle Delavoie », car une partie de mon nom de famille comporte le nom « Lavoie ». Or après un certain temps, assez court ma foi, je ne me sentais pas assez à l'aise ou inspirée avec lui. Par hasard, je suis tombée sur un site de traduction avec toutes les langues et j'y ai tapé quelques mots... Pour l'un d'eux, un arbuste que j'affectionne, le mot « Syreeni » en finnois est apparue et je m'étais exclamée « Wooow| Ce mot-là est à moi! » Tous les sens qu'on peut y donner!! Toutes les interprétations! Toutes les couleurs! Je me le suis appropriée. Syreeni est devenu moi. De même qu'une partie de sa culture d'origine, dont la géographie ressemble étrangement à celle du Québec, où les fêtes sont sensiblement les mêmes, où leur est Histoire est très proche aussi. (Les Vikings y proviendraient... ceux même qui auraient été les premiers explorateurs officiels à poser les pieds ici) J'ai appris beaucoup de cette culture du nord comme autant des pays qui l'avoisinent et me mets à penser qu'un jour, j'y déposerai les pieds! 

Je n'ai jamais été attirée ailleurs sur cette planète que par la Vieille Europe. Les autres territoires, sauf une grande Ile perdue avec des paysages à couper le souffle 😜, ne m'ont jamais tenté. Jamais par le biais du voyage. Outre le Québec qui me semble être un territoire bien assez imposant en lui-même et qui me prendrait des années à explorer dans ses moindre recoins. 


Pourquoi « Tout en Syreeni » ? 


À l'origine, cette expression signifiait « Tout en Sérénité » où j'exposerai des réflexions, des expériences personnelles en tant que Penseuse. Après les avoir partagé, ce serait le retour au calme (celui après la tempête). Mes lecteurs et moi retourneraient à la « sérénité ». Il y avait aussi l'idée du « Tout sur Syreeni » c'est-à-dire que j'emploierai ce blogue pour diffuser mes projets d'arts, rapporter les expositions où je partagerai mon travail, émettre mon expertise en tant qu'écrivaine et artiste. Or, le temps s'est écoulé, la vie m'a fait prendre des directions différentes... Bien différentes que celles visées autrefois. Je ne sens plus le besoin viscéral de tout partager. Notamment mes créations. De toute façon, il y a une sorte de magie, de mystère qui s'en va dès d'un tout petit pan est dévoilé. On dirait que ce qui l'animait, lui conférait de l'intérêt s'éteint de lui-même. 

Je suis quelqu'un qui aime raconter de histoires. 
Je suis quelqu'un qui aime les mystères, les énigmes... 
Je suis quelqu'un de passionné, et quelqu'un qui aime les échanges, qui aiment discuter avec autrui.


Désert d'auditoires


Avec ce blogue, du moins, sa version avant 2018, je ne rejoins à peu près personne. J'ai tissé certes quelques liens avec des littéraires à ses débuts. Je les conserve encore. Il sont rares et précieux. En 8 ans, environ une dizaine de commentaires seulement ont posé leur griffe ici. Remarquez, je préfère ce vide que de me retrouver avec un paquet de Trolls et publicités qui n'ont pas leur place et tenter de m'en débarrasser. Seulement, de cette façon, je pers la visée originelle. Et après tant que temps, j'ai l'impression qu'il ne sert pas, qu'il est inutile, que je perds du temps et de l'énergie à m'y consacrer... Je sais très bien qu'il existe aujourd'hui de nouvelles façons de communiquer avec le public. Et il y en a une qui m'attire particulièrement. La plateforme Patreon. Elle sert de vitrine pour les créateurs (Bédéistes, Illustrateurs, Artiste, même l'Animateur Luduc!, entre autres) monnayant un tout petit montant par mois de tout intéressé de contribuer, comme un mécène, au financement de l'artiste. Je trouve l'idée vraiment très bien. Ainsi, un artiste peut rejoindre directement son public et particulièrement celui qui est intéressé, et démontrer qu'il ne fait pas ses travaux gratuitement. Qu'il y a un prix. 



Réorganisation du blogue


Après quelques réflexions, j'ai décidé de le conserver et de réorienter ses objectifs, le choix de ses sujets, la longueur des billets, etc. Sur l'heure, tous les billets que j'y avais fait paraître ont été suspendu (autrement dit, ils ne vous sont plus accessibles). Je les ferais réapparaitre, petit à petit, à la même date de publication, avec révision de leur contenu. Je ne conserverai que ce qui est lié à la diffusion des arts, de la culture et de l'événementiel. Donc, tous mes billets liés à mes expositions seront conservés. Tous ceux décrivant une visite à un événement, un compte-rendu de lecture ou de cinéma (il n'y en a jamais eu assez à mon goût ici... ça va changer!!!!!!!!), mes réflexions aussi sur une oeuvre, un projet ou un concept artistique resteront ici. 

J'ai envie de vous partager mes passions pour le cinéma, la musique, le thé, les bons petits plats (pas de recettes, seulement mes visites de restaurant), les arts visuels contemporain et classique, le dessin (de ma propre expertise comme ceux d'artistes qui me fascinent), sur l'Histoire d'une culture. (Combien nous pouvons apprendre choses sur leur quotidien à travers ses arts culinaires par exemple! Ou ses fêtes annuelles ou us et coutumes...) Sur les Jeux de société modernes et tous les événements ou occasions qui leur auront attrait. Tout ce qui relève de la culture populaire. Une partie de la petite édition indépendante (arts, livre, jeux de société). De mon engouement assez récent pour tous ce qui est Jeux de rôle et du Cosplay! (Donc, il est fort possible que je revienne souvent sur les Comic Con et les Marches des Zombies!!! 😁 Les grands médias n'en parlent pas assez de ces événements carnavalesques!!!!) Je parlerai également de ma passion pour l'événementiel et son organisation. À force d'œuvrer dans cet univers par le biais d'expériences de bénévolat, de travail et d'y assister par moi-même, comme exposante ou simple festivalière, je me suis retrouvée avec un intérêt plutôt prenant. J'ai le désir de me lancer dans cette aventure. De créer des moments qui attireront les regards. Qui marqueront chacun des acteurs qui travailleront à mes côtés sur les projets que je vise. J'en ai déjà réalisé à petites échelles. J'y veille encore. 

Tout ce qui avait trait à l'Écriture ne sera plus présent ici. Ma vie d'Auteure-Écrivaine est  suspendu pour une durée indéterminée. Je ne suis pas désolée de la chose. J'ai simplement besoin de vivre des expériences ailleurs. L'Écriture fera toujours partie de moi. Et Elle reviendra dans ma vie au bon moment. 

Tout ce qui avait trait à la Conception et l'Édition, je n'en parlerais plus beaucoup ici. Ce sera relayé sur la plateforme Patreon que je compte m'ouvrir bientôt, sur mes pages Facebook, ainsi que sur mon Instragram. 

Tout ce qui avait trait aux Arts Visuels... au dessin par exemple, siègera encore ici. Je vous partagerai mes dernières créations ou inventions, notamment. Le reste du contenu, comme pour la Conception et L'Édition, sur les autres plateformes.