Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

dimanche 15 octobre 2017

Survol de mon aventure Inktober 2016

Petit Groot d'Inktober 2016
L'an dernier, au même mois, des collègues et amis artistes n'arrêtaient pas de partager sur leur babillard Facebook des dessins qu'ils confectionnaient dans le cadre d'une sorte de défi appelé ''Inktober''. L'idée de mêler le mois d'octobre à des dessins exclusivement faits à l'encre me charmait, bien entendue, puisque je dessine les miens la plupart du temps de cette façon. 

Je décidai de me joindre à l'aventure, sans trop savoir à quoi m'attendre, ni trop d'idées. Le défi consistait à créer un dessin par jour, de le photographier, de mettre en ligne cette photo et d'ajouter deux-trois mots-clics afin qu'elle puisse être répertoriée.

Dès mon exécution, je constatai immédiatement un problème : la régularité de la production était déficiente. 

Dans mon quotidien, mes dessins sont précis, soignés et comportent force détails. Élaborer ce type de dessin – disons sur une demi-page d'un cahier de croquis – me demande au moins 4 à 5 heures de travail. Je n'avais pas autant de disponibilités devant moi, par jour, pour ces travaux. Je commençais un dessin, le poursuivis le lendemain et le complétais le troisième jour. J'en photographiai chacune des parties pour les offrir sur mon compte Instagram, donnant l'impression – à mon public et à moi-même - que j'en avais dessiné trois différents.

Serencha endormie
 de mon mini-livre : 
« Chatte d'une mésaventure »
 
Deuxième constat, comme je prenais mes photos avec un vrai appareil, il me fallait trouver une façon de diffuser celles-ci sans passer par une application Instagram. J'ai fouillé la Toile de fond en comble, en me espérant que s'il existe des émulateurs pour PC pour jouer aux anciennes consoles, il devait bien en exister un pour travailler avec Instagram? J'en ai trouvé cinq différents. Tous de la m** Sauf Bluestack... qui m'horripile un peu, parce qu'il me demande toujours d'installer XYZ jeux virtuels qui ne m'intéressent pas pour accéder au programme... mais il fait la job et j'en suis satisfaite.


Ressources

jeudi 5 octobre 2017

Arrivée d'Inktober!!! (défi annuel de dessin)

Nous sommes déjà octobre... Inktober (expérience artistique annuelle et mondiale dédiée au dessin à l'encre) s'entame avec aplomb... et moi, je dois me presser... plein d'idées veulent jaillir de mon stylo... et peut-être tourner des vidéos... J'aimerais bien me lancer dans YouTube... mais je ne sais pas encore comment ni quoi exactement... une chose est sûre, ce sera tout en mauve!!!

Je vous redonne des nouvelles bientôt, concernant ma deuxième aventure Inktober. Il semble que je vous n'en avais pas parlé, ici, l'année passée. Je me sers de mon compte Instagram pour diffuser essentiellement mes travaux. Et ma page Facebook d'Artiste/Conceptrice (par lot de 5 photos/dessins à la fois). Je ne me sers pas d'une application d'Instagram sur un cellulaire pour procéder (prendre des photos de cette façon, je ne trippe pas tellement). Je me sers du logiciel Bluestack qui a tendance à geler au moment où je m'y attends le moins. :/ Terrible. Mais je fais avec. Je n'ai pas trouvé de meilleurs logiciels pour émuler mon accès PC via cette plateforme. 

Merci de me lire! 


Merci de me suivre! 


Merci de vivre avec moi mes péripétiesmes aventures, mes essais et erreurs, mes passions de l'heure, mon quotidien plus simple qu'il ne le paraît. 

lundi 2 octobre 2017

Prendre le risque d'aimer quelqu'un...

c'est aussi prendre le risque de le voir disparaître

Cette expression qui me fait méditer. Je l'avais trouvé dans les affaires de mon ami. Si elle s'y trouvait c'est qu'elle l'avait fait méditer, à ce sujet, à son tour. 

J'ai décidé d'arrêter le récit d'Un Amour imprévu ici. S'il y a eu une suite, elle n'a pas été toute rose... mais n'a pas été, non plus, toute noire. Et cela m'a rassuré. Je me suis sortie de ma solitude inhabituelle... Je regarde au loin... de plus en plus affirmée, et crois qu'un jour... peut-être pas proche... mais peut-être pas si éloigné que ça, moi et Homme du Futur nous retrouverons. J'en ai la ferme conviction. 

Son existence* domine mon quotidien... Comme un ange qui veille sur moi et m'indique que je suis sur la bonne voie. J'ai d'ailleurs noté des coïncidences - je les note! je les trouve trop particulières pour les oublier de sitôt - qui me rappellent que je n'ai pas fait erreur. Que mes tentatives de l'aborder n'étaient pas veines. Que j'avais bien fait. Malgré que tout nous ne soyons pas rendu à la même étape, dans nos vies. Au moins, cela me rassure. 😌 Le temps passe, la vie continue. 

*en personne - car j'ai eu la chance de le recroiser 😄, par les échanges que nous avons eu, par mes lectures et découvertes de son univers.


Vivre un coup de foudre est vraiment particulier, car j'avais l'impression qu'il n'y avait rien, après, dans ma vie. Il n'y avait que cet ange... son univers... mêlé au mien... Ses réactions face à son quotidien vécu au jour le jour, son jovialisme, son optimisme, son soucie des autres et de leur bien être... Rare à rencontrer sur cette planète. Sa vie n'a pas été facile... mais à cette heure, il semble avoir trouvé une certaine stabilité. Et tant mieux. 

Ma seule demande à son endroit et la lance à l'Univers est de me donner le rêve de continuer à le côtoyer - ce phénomène de la Nature! cette oeuvre d'art sur deux pattes -, à vivre du temps de qualité en sa compagnie. 

Les billets que j'avais fait paraître concernant mon histoire... de Druidesse... ne sont pas parus dans l'ordre auquel je les confère, aujourd'hui. Mais comme d'habitude, j'avais trop prise de temps pour les écrire et les diffuser, j'ai décidé de tous les réunir sur la même semaine. Et de passer à autre chose.