Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

mercredi 22 novembre 2017

De mes nouvelles - Je serais présente à EXPOZINE ! ! !

Bonjour à tous!

Je ne donne pas de assez de nouvelles comme je l'espère ici. Comme je tiens à rédiger des billets de qualité (le plus possible), cet exercice exige du temps, je ne conseille plus à mes admirateurs de me suivre en priorité sur ce blogue.

Si vous désirez avoir de mes nouvelles, les plus à jour, jetez un oeil soit à ma page Facebook d'Artiste Multidisciplinaire, soit à celle sur ma vie d'Auteure, ou encore à celle sur ma Campagne ULULE

Concernant ce projet, il s'agit d'une Campagne de SocioFinancement afin de 

1) rejoindre plus précisément mes publics 

2) pouvoir compléter l'édition de ma série de mini-livres

3) rembourser mes frais d'impressions et de traduction (pour mes deux derniers titres, et le premier, qui existe maintenant en anglais) 

4) Cumuler des fonds pour imprimer et diffuser un livre-documentaire sur cette première aventure en édition (environ 20 pages, avec des esquisses, des anecdotes et enfin un code ISBN pour pouvoir le déposer en bibliothèque)

5) Fonder ma maison d'édition tant qu'à y être! 

Je croyais pouvoir lancer ma campagne très bientôt (à la fin de ce mois-ci), même si je sais qu'une telle activité demande du temps et de la préparation. Or, en assistant à des conférences à Montréal offertes par l'organisation, j'ai accepté - pour moi-même - de repousser la date de mise en activité pour fin janvier. Ainsi « Chat plein d'amour » sera plus près de sa fête de prédilection (la Saint-Valentin) et pourra donner des bouffées d'amour

 * * * * 

Je me suis inscrite sur le tard à Expozine (foire annuelle des petits éditeurs et bédéistes). Ce n'est pas dans mon habitude. Or, la Vie me portait ailleurs. Pour cette raison, la seule nouvelle que j'ai reçu suite à mon inscription est que l'organisation ne peut me laisser qu'une place d'une journée (je suis sur une liste d'attentes), mais je n'ai pas eu confirmation de cette journée, et nous sommes mercredi, et la foire début ce samedi!!! 

Sachant comment elle fonctionne, je dois être patiente et zen. Alors, si hypothétiquement j'ai une place à la foire, mon affiche promotionnelle ressemblera à celle-ci : 



Je commence a être habile au montage visuel



Je vise une présence pour le samedi, parce que l'année passée, je n'y étais que le dimanche et les ventes ont été nulles.

Toutefois, comme l'événement avait lieu dans un nouvel endroit et que l'annonce de ce nouvel endroit n'avait été fait qu'à la dernière minute, je comprends que mes ventes en ont souffert. En plus, je me rappelle qu'il m'avait été impossible d'arriver avant 13h et que la personne qui me remplaçait n'était pas habituée à être derrière un kiosque et je crois même, peu enclin à approcher les visiteurs... 

Comme on dit, le mieux dans la vie, c'est de faire la job soi-même!

 * * * * *

Pour y aller cette année, par contre, je suis terriblement fauchée (ça arrive des coups durs!), j'ai dû demander à mes contacts Facebookiens s'il y en avait parmi eux qui seraient intéressé(e)s à m'assister financièrement pour pouvoir être présente à la foire. 

J'ai détaillé mon argumentaire d'ULULEUSE (personne derrière une campagne de sociofinancement sur ce site ou surnom des contributeurs) sur mon babillard. J'ai pas lancé l'appel à l'univers. J'avais besoin de fonds maintenant et d'accès direct... Je me perdrais dans les dédales de l'inconnu quand je partirai ma première Campagne. 

Et j'ai eu des nouvelles! Et je n'en reviens pas! 😲

Deux ANGES (Dans le milieu des affaires, quand des gens en soutiennent d'autres financièrement, ils sont appelés des ''Anges'' ou ''Anges financiers'') ont répondu à mon appel! 

Et j'en envois, des appels, sur Facebook. Habituellement, c'est mort. 

Alors, je suis très reconnaissante de ces pairs qui ont décidé de m'aider dans ma cause. Et ils seront récompensé comme il se doit. (Parce qu'il y avait des Contreparties dans mon argumentaire! - pratiquement les mêmes que quand je lancerai ma Campagne)) 


  • Alors, je serais présente à Expozine, parce que ma table est financée!

  • Je pourrais imprimer 5 exemplaires de « Chats d'Affaires », parce qu'il ne m'en reste plus un seul exemplaire en banque.

  • J'aurais un p'tit peu de monnaies dans ma caisse afin d'assurer mes transactions de façon professionnelle. Yé!!! 


Maintenant, j'attends la confirmation d'EXPOZINE, pour ma présence et je partage la bonne nouvelle à l'univers!

J'espère que ce sera l'occasion pour vous y voir?

* * * * *

CONFIRMATION DE DERNIÈRES MINUTES : J'AURAIS MON KIOSQUE À EXPOZINE LE 26 NOVEMBRE 2017 noté à 23h00, heure du Québec.

samedi 11 novembre 2017

Dessins No.27 à 31 pour Inktober 2017

😊😊😊😋Voici mes dessins pour Inktober 2017 ! :D 

Ils ont été partagés pour la première fois sur mon compte Instagram (@IMAGINARIUM.de.Syreeni) et le seront, pour une troisième fois, sur ma page Facebook d'Artiste visuelle, dans peu de temps. 


Je vous les présente par lot, avec leurs p'tites origines. 

 




Inktober No. 27 - « Abstraction ordonnée »

Une autre de mes abstractions. Celle-ci reprend deux symboles de pseudoscience que je désirais associer. Le résultat est intriguant, voire qu'on dirait qu'il tient en équilibre, malgré le mouvement (la spirale) à l'arrière.

Je commence a être à court d'idées et à court d'haleine pour les réaliser, ces dessins. Vivement que je passe à un autre projet!




Inktober No. 28 - Il existe n'existe pas

J'ai trouvé une solution pour ces non-dessins. Une chaine de 4-5 essais (ou à effet BD) sur le même thème. Je vous les partagerai plus tard, en décembre ou en janvier...



Inktober No. 29 - Scène mystérieuse dans Silent Hill

Je suis encore plus contente du résultat une fois prise en photo que la version originale sur papier. On dirait que l'atmosphère du décor ressort encore plus. Silent Hill est l'un de mes films préférés, sinon le préféré, de type poétique énigmatique. Oui, il y a de l'horreur de dans. Mais il ne faut pas que s'arrêter à ce premier niveau. Et le personnage du JUGE. Malade! Et je l'ai vu, une fois en vrai, à une Marche des Zombies! (Faudrait que je vous retrouve la photo...)




Inktober No. 30 - « Étoile folle »


Un motif : une étoile à 5 branches. Je l'ai travaillé et retravaillé en « abstraction stylisée » et ce fut le résultat. À une journée d'Halloween, je trouvais que le sujet tombait sous le sens.

C'est quand même bien et pratique d'esquisser ses dessins en pensant à une thème ou un motif. De cette façon, on ne part pas dans toutes les sens (comme une Étoile de la Vie). On sait qu'on arrivera quelque part. Quitte à recouvrir toute la feuille d'encre...



Inktober No. 31 - « Mina-Syreeni et ses amis »

Nous étions Halloween. À chaque année, j'essaie de croire que je pourrais fêter la fête entourée de monde... Mais ça ne fonctionne pas. Tout le monde est pris partout. :S Alors, je dessine et écoute un, deux, trois films (mes propositions pour cette année)... Et je continue à rêver que je puisse y arriver, un jour.

Ce n'est pas moi-moi. J'ai pris des photos des héros du film « Dracula » de Coppola et je m'en suis inspirée pour réaliser les costumes de mes personnages. En premier lieu, je pensais à en réaliser à la manière South Park. Mais le désir de réalisme a pris le dessus. Mes personnages ont grandis et ont pris de la vraie chair. Donc, d'une certaine façon, ce sont « des personnes de South Park hyperréaliste » ! Les visages sont sensiblement d'après portrait. Sauf pour le menton du premier. Comme je songeais me lancer vers des dessins Southparkiens, bien, la formule - ronde - est restée pour celui-là. Les autres sont très bons. ^ ^


FIN

jeudi 9 novembre 2017

Dessins No. 22 à 26 pour Inktober 2017

Voici mes dessins pour Inktober 2017 ! :D 


Ils ont été partagés pour la première fois sur mon compte Instagram (@IMAGINARIUM.de.Syreeni) et le seront, pour une troisième fois, sur ma page Facebook d'Artiste visuelle, dans peu de temps. 


Je vous les présente par lot, avec leurs p'tites origines. 



Inktober No. 22 n'existe que sur Instagram
 

Quand on est en amour, des fois, on a envie de rejoindre l'autre. Et... comme les mots me manquaient... je me suis exprimée à travers leur graphie, leur résonance, leur poésie et lyrisme. Et au fond, toute écriture est dessin. 





Inktober 2017 - No. 23 « Floral »

Je ne savais pas trop quoi dessiner. J'y suis allée avec des fleurs ou du moins, des formes florales (désolée pour la photo, elle n'est pas très bonne) et une cercle, pour créer une unité ou un socle d'où émerge la vie, le vivant, l'organique. 







Inktober 2017 - N. 24 « Lettre T en abstraction »


Suite à une lecture, je venais d'apprendre le « pouvoir symbolique » de la lettre « T ». Comme quoi qu'elle n'était pas qu'une sorte de croix diminuée, mais aussi le toit de quelque chose sous lequel il y a une structure ou un sujet à protéger. 

En même pas 24 heures, une fois parue sur mon compte Instagram, je m'étais retrouvée avec pas moins de « 21 individus aimants » @_@ Wooh! 





Inktober 2017 - No. 25 « C'est l'temps de voter »

Au Québec, sinon à Montréal, nous étions en période d'élections. Or, je n'y ai guère porté attention que la dite journée où nous allions recevoir les résultats et l'intérêt de la population (soit le 5 nov). Avant d'y arrivée, j'ai esquissé cette idée. Des partis bizarres qui essayent d'attirer votre attention... en utilisant leur langue à eux et la réponse d'un électeur enjoué qui ne sait pas où tirer de la tête autrement que de voter pour tout le monde !

J'ai pensé aller voter comme ça!

Finalement, je n'y suis même pas allée. Il arriverait ce qu'il arriverait. Ce n'est pas le type d'élections qui m'intéressent vraiment. 






Inktober No. 26 - « Regard »



Un dessin en abstraction ou « abstraction stylisée » comme je les appelle. J'ai esquissé une forme. En la travaillant elle m'a fait pensé à un œil... puis j'en ai travaillé d'autres (formes). Puis, le résultat.

C'est un dessin qu'on peut regarder de trois côtés. Ce pourquoi j'ai mise ma signature à cet endroit ci-haut. Je ne voyais pas où la placer ailleurs.

À SUIVRE...

mardi 7 novembre 2017

Dessins No. 16 à 20 pour Inktober 2017

Voici mes dessins pour Inktober 2017 ! :D 

Ils ont été partagés pour la première fois sur mon compte Instagram (@IMAGINARIUM.de.Syreeni) et le seront, pour une troisième fois, sur ma page Facebook d'Artiste visuelle, dans peu de temps. 


Je vous les présente par lot, avec leurs p'tites origines. 




Inktober 2017 - No. 16 « Un dessin est un dessin »

Les idées m'ont manqué. Après le dessin No. 15 et sa prise de vue, son montage, etc., je ne savais plus quel avenue me diriger. Celui-là est un peu un « dessin manqué ». C'est pour cela que je l'ai intitulé ainsi : peu importe ce que l'on dessin, un dessin demeure un dessin





Inktober 2017 - No. 17 « Admiration »

Toujours cette sorte d'était d'esprit, de leitmotiv: deux silhouettes qui s'entrecroisent, de regardent, s'admirent, s'aiment, se désirent, se rêvent l'un et l'autre. Dans sa simplicité. Avec une touche d'abstraction stylisée comme à mes habitudes. 






Inktober 2017 - No. 18 « Élan »

Je visionnais une vidéo de Kylie Minogue (dont je parle ici) et je me sentais comme elle : libre! Libre de me lancer. Libre de me rendre là où je le désire. Là où le vent me porte.






Inktober 2017 - No. 19 « Cocotte de feu »

Je suis allée à un lancement de pairs littéraires. Les endroits où j'espérais m'asseoir, soit aux côtés de collègues avec lesquels je m'entends le mieux étaient occupés. L'espace était étroit. Pas moyen d'apporter d'autres chaises... 

Je m'assoies là où je n'ai pas envie. Entourée... non pas de visages inconnus, mais de collègues désintéressés ou manquant d'ouverture... je ne sais plus trop. Je suis restée jusqu'au discours de présentation. 

En attendant, je m'ennuyais. Je me suis mise à dessiner. Un truc abstrait. Avec quelque chose qui ressemblait à du feu. Un tatouage de feu. Je l'ai appelé « Cocotte en feu ». 

Après le discours, les rires, les applaudissements, le sentiment d'avoir bien fait de faire partir de ce projet, les conversations ont repris. Et je suis partie. (Eh tenez, le dire comme ça me fait penser à cette chanson* et son clip) Je m'étais dit « À savoir comment ça fonctionne ici, personne ne s'en rendrait compte. » Et c'est ce qui est arrivé, parce que je n'ai jamais eu de retour à ce sujet. Je ne suis pas désolée de cela. C'est rendue une habitude quand je me retrouve-là. Mais cette fois, pas de sentiment lourd de solitude ou de rejet : je me suis éclipsée pour aller là où je sais qu'on apprécie mon existence! 8oP

*Son premier album était bon. C'est la suite de ses projets qui a fait débarqué mon intérêt. 😩




Inktober 2017 - No. 20 - « Direction ciblée » 

Pop! Pop! Pour ce dessin, j'étais quand même revenue à mon symbole étrange (voir également mes Inktober 2017 No. 12-13 et 15.) En revenant en transport en commun. J'avais du temps à tuer. Je me suis mise à dessiner. De retour à mon repère, il était terminé. Pas mal l'artiste! J'dessine pas, habituellement, quand je voyage comme ça. Or, j'songe en prendre l'habitude - quand j'ai pas envie de lire. Pratique!


À SUIVRE...

dimanche 5 novembre 2017

Dessins No. 12 à 15 (+ une vidéo) pour Inktober 2017

Voici mes dessins pour Inktober 2017 ! :D 

Ils ont été partagés pour la première fois sur mon compte Instagram (@IMAGINARIUM.de.Syreeni) et le seront, pour une troisième fois, sur ma page Facebook d'Artiste visuelle, dans peu de temps. 


Je vous les présente par lot, avec leurs p'tites origines. 




Inktober 2017 - No. 12 « Étrange Étoile II »

Un peu la continuité de mon dessin d'avant (Inktober 2017 No. 11 « Étrange Étoile I »). J'explore la forme du même symbole qui m'était inconnu d'une autre façon. Le résultat a été beaucoup plus satisfaisant pour celui-ci. Le dessin peut-être regardé  du côté que vous voulez. Comme s'il était en vie ou en mouvement de lui-même. Pas mal! 😄

Depuis sa mise en ligne sur Instagram, ce dessin n'arrête pas de susciter l'attention et je ne comprends pas pourquoi? Les flèches suggestives? L'impression de légèreté? Ou de direction? La mise en abyme par le cercle ou la vrille? Si vous savez pour QUOI, dites-le moi s'il vous plaît!





Inktober 2017 - No. 13 « Monstre tentaculaire » 

Nous étions vendredi 13. Il me fallait un dessin de circonstance!!! J'ai repris un de nez que j'avais entamé dans mon dessin No. 9 « Anatomie de nez », je l'ai poussé davantage dans sa constitution (en en créant un autre à côté), car j'y voyais une figure étrange (style E.T.) et ça donné ça! Je suis très contente! ^.^ Il est bien rare que je me lance dans des dessins de la sorte... car j'ai de la misère à traduire mes idées ainsi. Je préfère m'appuyer sur un visuel déjà existant que sur du néant. J'admire beaucoup les artistes qui réussissent à créer des images à partir de rien... autre que leur imaginaire. 




Il n'y a pas d'Inktober No. 14 

Dessin No. 14 est inexistant, pour le moment. Je songe à trouver un concept pour bloquer cet espace inoccupé. À suivre...  




Inktober 2017 - No. 15 « Étoile de la Vie » 


Ceci, c'est le gros projet que j'avais en tête depuis le début. Le symbole bizarre que j'ai traduit dans mes dessins No. 11 et 12. J'étais tellement d'dans ce dessin, cette matière, cette forme, cet étrange, cette particularité que j'ai filmé sa réalisation, puis j'en ai effectué un montage (j'avais parlé de ce « tournage » ici) et je l'ai mise en ligne sur ma chaine YouTube. Ma première vidéo depuis 4 ans!?!? Et il y en aura d'autres! Ce n'est qu'un début. 😜 L'Histoire de la création de ce dessin tient dans le film. Les autres que je ferais paraître sur ma chaîne partent d'ailleurs. Donc, c'est une sorte de vidéo-souvenir. 

Je ne détaillerai pas plus ce qu'il faut pour cette démarche. Ma vidéo la présente déjà assez bien. Par soucis de droits d'auteur, j'ai retiré deux des extraits musicaux que j'avais utilisé - de ma vidéo originale qui se trouve sur YouTube - et conserve les deux autres qui ne semblent pas attirer l'attention des autorités*. 


« Expérience Inktober 2017 de Syreeni (L'Étrange Étoile) »

À SUIVRE...

vendredi 3 novembre 2017

Dessins No. 6 à 11 pour Inktober 2017

Voici mes dessins pour Inktober 2017 ! :D 

Ils ont été partagés pour la première fois sur mon compte Instagram (@IMAGINARIUM.de.Syreeni) et le seront, pour une troisième fois, sur ma page Facebook d'Artiste visuelle, dans peu de temps. 


Je vous les présente par lot, avec leurs p'tites origines. 


Inktober No. 6 - Nuages
Ok, ok, les idées me manquaient un peu pour savoir quoi dessiner et j'étais un peu en retard dans l'accomplissement du défi. Et j'avais pas envie de me remettre à dessiner des portraits. J'avais oublié comment les esquisser pouvaient être longs et prenants. Alors, j'ai regardé le ciel et j'ai tâché de produire de ce que je voyais... mais les ombres... comme j'avais dit dans mon billet précédent [lien] ne sont pas pas faciles à créer au stylo. Ici, ils paraissent par plaque et donnent l'impression d'être volontairement choisies pour texturer ces espèces de monstruosités dans la matière ouateuse... Soupir. 






Il n'y a pas d'Inktober No. 7 

Après au moins une semaine d'entrain à confection de ces dessins, j'ai eu des obligations qui ont pris le pas et me voilà Perdu dans le Temps et l'Espace*! Et mon 7e dessin n'existe pas. J'ai aussi prise la décision que les samedis, je n'en ferais pas. Je serais en congé. Congé de Toile, de Réseaux Sociaux, d'Écran d'ordinateur. 



*Expression utilisée quand on joue au jeu de plateau Horreur à Arkham




Inktober No. 8 - Anatomie des yeux
J'ai vu passé une publication du compte Instagram Bonjournal où sont exposées toutes sortes de façon d'agrémenter en dessins son Journal Remède* (ou Bullet journal (lien : c'est quoi et comment on les créé)) Celle-ci illustrait les étapes dessiner une cocotte. Comme j'étais dans la réalisation de portraits, je décidai de présenter - globalement - comment on peut dessiner une bouche/lèvres, un nez - tant qu'à y être -, des yeux...
*J'ai rebaptisé le concept ainsi, parce que je n'aime pas qu'il existe qu'en version anglaise et que la francophonie mérite d'y avoir accès dans sa langue! 



Inktober No. 9 - Anatomie de nez

Voici mes essais de nez. La majorité, je les ai manqué encore (j'indique par de petites lettres l'ordre de leur réalisation. De A à J.) Le dernier (lettre J) a plus de punch. Et celui par étape, à gauche, m'a donné l'idée de le redessiner en monstruosité. 😈 C'est vrai qu'il fait pas mal « Alien » ou « E.T. L'extraterrestre ». 



Inktober No. 10 - Anatomie d'une bouche
Mon dernier dessin anatomique par étape, pour le moment. Les bouches sont faciles à esquisser, mais elles diffèrent vraiment d'une physionomie à l'autre, et celle que j'ai dessiné fait plutôt bande-dessinée ou irréaliste. Elle est trop parfaite




Inktober No. 11 - Étrange Étoile I

J'ai découvert il y a moins de deux mois l'existence d'un symbole pseudoésotérique dont j'ai essayé de percer le mystère. Ici, une première variante, simplifiée. 

À SUIVRE...